VOICI LE JOURNAL DE L'ANNÉE DU CAUE

 

L'édito

 

"L’année 2020 fut une année charnière !

Longue période de confinement d’une part et d’élections municipales d’autre part.

Le confinement soudain, dû à la crise sanitaire, nous a contraint à proposer une nouvelle manière de conseiller en télétravail et en visioconférence, différemment du conseil prodigué jusqu’alors par le CAUE, en contact direct avec les particuliers et les élus.

Le risque d’isolement n’a pas été ressenti par l’équipe, qui a profité de ce moment particulier pour échanger et chercher des rapprochements avec les nombreux partenaires.

La réflexion s’est ainsi portée sur les liens quelques peu distendus, au fil du temps, avec le Conseil départemental. Il nous est apparu qu’une collaboration avec la nouvelle structure Ingenier’Y - créée par le Conseil départemental pour soutenir les projets des petites communes, en manque de personnel compétent dans le domaine de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement – se révèlerait utile et profitable à tous, dans une complémentarité efficace et qualitative des compétences. Des contacts seront donc initiés dans l’objectif pragmatique de ce travail.

Chacun a aussi pris du recul : les particuliers ont réfléchi à leur habitat et à ses transformations potentielles, nous posant beaucoup de questions de confort ; les nouveaux élus nous ont appelés rapidement pour faire connaissance et comprendre sur quels sujets nous interroger : conseils sur les permis de construire, chartes de promotion, transformation et réhabilitation du bâti ; les maires réélus ont lancé de nombreux concours d’architecture préparés pendant leur mandat précédent.

Si le confinement a été très néfaste pour de grands pans de l’économie, il a été aussi riche d’enseignements. Il nous a montré combien les espaces extérieurs au logement, balcons, loggias, … étaient indispensables aux citadins ; il nous a fait encore davantage comprendre les bénéfices apportés par la nature et la biodiversité en ville et fait bénéficier de moins de bruit.

Autant de sujets que nous pourrons porter encore mieux dans nos conseils à l’avenir !"

Marcelle Gorguès, présidente

Elisabeth Rojat-Lefebvre, directrice

separateur

SUR LE MÊME SUJET

separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur