UNE APPROCHE PARTICIPATIVE POUR LES PROJETS

EXEMPLES À BEYNES, LONGNES ET ELANCOURT

Les habitants sont une ressource essentielle sur laquelle les collectivités peuvent s’appuyer dans leurs réflexions d’aménagement. Par des ateliers de co-construction avec les riverains et les utilisateurs ou des présentation-débats avec les élus, le CAUE 78 propose des démarches et des approches démocratiques pour engager les projets.

 

Des ateliers participatifs sur le devenir d’un quartier pavillonnaire

 

A Beynes, le maire non candidat aux futures élections municipales a souhaité donner à son successeur les bases de la programmation du réaménagement des espaces publics et des équipements du Val des 4 pignons, vaste lotissement construit dans les années 70.
Deux ateliers réunissant riverains, utilisateurs et élus, conduits par le CAUE, ont permis de recueillir par la visite et les échanges, la connaissance de l’usage de ces lieux et de hiérarchiser des actions à mettre en place sur le quartier à court et moyen terme. Ce travail constitue un diagnostic partagé très complet à l’usage des futurs élus.

« Je salue le professionnalisme du CAUE au service d’une démarche participative que j’ai initiée, en faveur d’un périmètre où de nombreux services à la population sont proposés, au sein du quartier du Val ».

Alain Bricault, maire de Beynes

 

Longnes, anticiper le devenir d’un centre bourg avec un plan directeur

 

La commune de Longnes a sollicité l’accompagnement du CAUE quant au devenir de son centre bourg, notamment de son espace central public, la place Fabian. Un arpentage de la commune a conduit à la réalisation d’un diagnostic s’appuyant sur l’analyse de l’organisation bâtie passée et actuelle révélant les qualités et les disfonctionnements du tissu. Les mutations du bourg au fil du temps ont été ainsi révélées afin d’anticiper les changements envisagés ou possibles.

Ce diagnostic a fait l’objet d’une présentation-débat avec les élus et a donné lieu à la mise en forme d’un plan directeur.

 

Elancourt, habiter autrement, habiter la parcelle

 

La communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines a souhaité expérimenter une démarche de qualité dans le cadre d’une opération de vente en lots libres au sein de la zac des Réaux à Elancourt. Pour le CAUE, il s’agit de définir des principes d’organisation urbaine et architecturale qui garantissent une qualité de vie aux habitants tant individuelle que collective.

La démarche s’appuiera sur des réunions avec les futurs acquéreurs au fur et à mesure de l’élaboration d’un cahier de prescriptions.

Ce cahier, sera présenté sous forme illustrée et pédagogique, à l’adresse des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’œuvre. Des principes d’implantation, d’organisation de la parcelle, de vocabulaire architectural y sont développés.

 

separateur

SUR LE MÊME SUJET

Les publications de l'Atelier URBA
CAUE 78
separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur