A MONTESSON, RÉCONCILIER L'URBANISME AVEC L' HISTOIRE

Lundi 20 septembre, un groupe d’une trentaine de personnes (élus, services de la ville et associations) s'est retrouvé pour une présentation de l’exposition itinérante du CAUE78 « TRANSFORMER LE BÂTI - REGARDER LE PRESENT/PREPARER L’AVENIR » exposée en mairie jusqu’au 16 octobre. Puis, en suivant un parcours commenté dans la partie la plus ancienne de la ville, les participants ont pu arpenter, analyser et donner leur avis sur les projets immobiliers anciens, récents ou encore ceux en cours de construction…

Ce premier rendez-vous marque surtout le début de la charte architecturale et de promotion dont madame Nicole Bristol (Maire de Montesson) a confié l’accompagnement au CAUE78. La ville va ainsi rejoindre les communes des Yvelines qui comme Saint-Germain-en-Laye, Viroflay, Orgeval, Houilles et Carrières-sous-Poissy ont décidé de se doter d’une charte.

Ces municipalités s’inscrivent parfaitement dans l’actualité nationale pour le développement de la qualité des programmes résidentiels, avec aussi la ferme volonté d’identifier et de caractériser les éléments qualitatifs et patrimoniaux encore présents sur son territoire et notamment le secteur historique. Madame le Maire ne veut plus « subir » les projets immobiliers, elle souhaite les anticiper pour mieux les faire évoluer si leur qualité n’est pas jugée satisfaisante.

« La charte est un outil de pression sur les promoteurs, afin de protéger le centre-ville de leur pression foncière, mais également une manière de relier l’urbanisme et l’architecture à l’histoire de Montesson. » Mme le Maire

Les élus locaux sont confortés dans leur engagement par le gouvernement qui a confié en février dernier à Laurent Girometti et François Leclercq, le pilotage d’une mission sur la définition d’un référentiel de la qualité d’usage du logement. Cette mission fait suite au travail mené par Pierre-René Lemas sur la qualité du logement social en 2020.

Ce rapport ministériel fait de nombreuses fois référence aux chartes promoteurs (le nom peut varier d’une ville à une autre) en les décrivant comme un des outils de négociation au service des municipalités et intercommunalités pour permettre d’élever la qualité des programmes immobiliers et par la même occasion la qualité des logements et le bien être des futurs habitants.

La région la plus avancée en la matière est sans doute la région IDF, ce n’est pas sans raison, puisque c’est aussi une des régions où le prix du foncier est le plus élevé, ce qui a aussi des incidences parfois sur la qualité des réalisations par les promoteurs et/ou les bailleurs sociaux.

Un travail en réseau via l’Union régionale des CAUE a pu être engagé depuis quelques mois pour mieux partager les retours d’expériences dans la rédaction de ces chartes tout en conservant leur spécificité locale puisqu’elles s’élaborent en partenariat avec les parties prenantes. 

separateur

SUR LE MÊME SUJET

A ORGEVAL, construire en préservant le foncier agricole (en cours)
CAUE 78
A CARRIERES-SOUS-POISSY, des aménagements urbains de qualité (en cours)
CAUE 78
A HOUILLES, encourager des réalisations écologiques (en cours de programmation)
CAUE 78
A SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, cadrer l'intervention des promoteurs - 2019
CAUE 78
separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur