Facebook
  • Portail documentaire
  • ABCdaire du particulier
  • L'observatoire des CAUE
  • Ekopolis
CAUE 78 - Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Yvelines
Le film "Les fantômes de Mantes" au Château Éphémère

Ce film réalisé par Florent Tillon et Hélène Magne, désire conjurer la perte de mémoire et dialoguer avec les fantômes pour se souvenir de l’endroit que l’on habite, afin, pourquoi pas, de l’habiter autrement.



Les choristes lors d’une séance/atelier au Château Éphémère. Photo Hélène Magne

Ce film est produit dans le cadre du projet Palimpsestes à Mantes-la-Jolie, financé par la DRAC   IdF et conçu et piloté par Hélène BOUISSON du CAUE 78 de 2014 à 2018.
Des chercheuses parcourent les rues de Mantes-la-Jolie munies de cartes récentes ou anciennes : elles visitent ce qu’il reste de la ville fortifiée, médiévale, royale, impériale, jusqu’à la récente reconstruction d’après-guerre. D’abord documentaire, le film s’évade rapidement vers des formes plus écrites, où le passé nous revient par le surgissement « d’êtres de fiction », de présences, de fantômes. Ces fantômes révèlent le palimpseste urbain de Mantes-la-Jolie et finissent par produire une anamnèse, le contraire de l’amnésie.
Lien vers la bande annonce

Infos pratiques

Le 17 janvier 2019, le film "Les fantômes de Mantes" a été projeté au Château Éphémère à Carrières-sous-Poissy, lieu de fabrication de la musique originale du film.
https://chateauephemere.org/

La BO réalisée et enregistrée au Château

La musique du film « Les fantômes de Mantes » a été réalisée et enregistrée au Château Éphémère à Carrières-sous-Poissy, avec des Choristes, enfants et adultes, du Conservatoire de Poissy.
"Nous avons pensé des formes, des dispositifs qui permettent à des enfants et à des adultes animés par le goût de chanter, de prendre part à cette réalisation. Lors de séances/ateliers, nous avons enregistré des sons et des phrases musicales très simples, apprises sur le moment même. Nous avons enregistré tous ces petits fragments, autant d’échantillons, de sons faits de timbres différents. Puis dans un deuxième temps, nous avons construit la musique pour le film, à partir de ces fragments, sur un banc de montage." Hélène MAGNE

Le défi d’une fabrique « collégiale »

Collégiale, la fabrique du film, a été partagée avec les jeunes du territoire : les Petits Reporters du Chaplin, la troupe Mad in Mantes de Cirqu’en Liberté et les élèves de la classe cinéma du lycée Saint-Exupéry.
"Au Val Fourré, à la Collégiale, dans les ruines industrielles, à la place des anciens immeubles, les jeunes adolescents et enfants du Val Fourré, encadrés par le Clown Fikri de l’association Cirqu’en Liberté, et Pierre Kuény (ECM Le Chaplin), se retrouvent à traquer et relever les présences invisibles à travers leur ville.
Du côté de Gassicourt, pas très loin du Val Fourré, ce sont les élèves de la classe cinéma du Lycée Saint Exupéry qui se sont mis en scène eux-mêmes, dans une franche parodie de leur mode de vie : vidéos marrantes qui tournent sur les réseaux sociaux, jeux vidéos sur playstation ou sur smart phone, les écrans composent l’essentiel de la vie des adolescents d’aujourd’hui." Florent TILLON

JPEG - 66.4 ko

Les lycéens de la classe cinéma du lycée Saint-Exupéry se mettent en scène. Image Florent Tillon

Le webdocumentaire Durable Mantes du lycée Saint-Exupéry

Parallèlement à la réalisation du film Les fantômes de Mantes, 70 élèves du lycée Saint-Exupéry de Mantes-la-Jolie, âgés de 15 à 17 ans, ont réalisé un webdoc sur le thème « Comment faire de Mantes une ville durable ?
- Lien vers le webdocumentaire Durable Mantes

mars 2019
L M M J V S D
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le film "Les fantômes de Mantes" au Château Éphémère

Ce film réalisé par Florent Tillon et Hélène Magne, désire conjurer la perte de mémoire et dialoguer avec les fantômes pour se souvenir de l’endroit que l’on habite, afin, pourquoi pas, de l’habiter autrement.



Les choristes lors d’une séance/atelier au Château Éphémère. Photo Hélène Magne

Ce film est produit dans le cadre du projet Palimpsestes à Mantes-la-Jolie, financé par la DRAC   IdF et conçu et piloté par Hélène BOUISSON du CAUE 78 de 2014 à 2018.
Des chercheuses parcourent les rues de Mantes-la-Jolie munies de cartes récentes ou anciennes : elles visitent ce qu’il reste de la ville fortifiée, médiévale, royale, impériale, jusqu’à la récente reconstruction d’après-guerre. D’abord documentaire, le film s’évade rapidement vers des formes plus écrites, où le passé nous revient par le surgissement « d’êtres de fiction », de présences, de fantômes. Ces fantômes révèlent le palimpseste urbain de Mantes-la-Jolie et finissent par produire une anamnèse, le contraire de l’amnésie.
Lien vers la bande annonce

Infos pratiques

Le 17 janvier 2019, le film "Les fantômes de Mantes" a été projeté au Château Éphémère à Carrières-sous-Poissy, lieu de fabrication de la musique originale du film.
https://chateauephemere.org/

La BO réalisée et enregistrée au Château

La musique du film « Les fantômes de Mantes » a été réalisée et enregistrée au Château Éphémère à Carrières-sous-Poissy, avec des Choristes, enfants et adultes, du Conservatoire de Poissy.
"Nous avons pensé des formes, des dispositifs qui permettent à des enfants et à des adultes animés par le goût de chanter, de prendre part à cette réalisation. Lors de séances/ateliers, nous avons enregistré des sons et des phrases musicales très simples, apprises sur le moment même. Nous avons enregistré tous ces petits fragments, autant d’échantillons, de sons faits de timbres différents. Puis dans un deuxième temps, nous avons construit la musique pour le film, à partir de ces fragments, sur un banc de montage." Hélène MAGNE

Le défi d’une fabrique « collégiale »

Collégiale, la fabrique du film, a été partagée avec les jeunes du territoire : les Petits Reporters du Chaplin, la troupe Mad in Mantes de Cirqu’en Liberté et les élèves de la classe cinéma du lycée Saint-Exupéry.
"Au Val Fourré, à la Collégiale, dans les ruines industrielles, à la place des anciens immeubles, les jeunes adolescents et enfants du Val Fourré, encadrés par le Clown Fikri de l’association Cirqu’en Liberté, et Pierre Kuény (ECM Le Chaplin), se retrouvent à traquer et relever les présences invisibles à travers leur ville.
Du côté de Gassicourt, pas très loin du Val Fourré, ce sont les élèves de la classe cinéma du Lycée Saint Exupéry qui se sont mis en scène eux-mêmes, dans une franche parodie de leur mode de vie : vidéos marrantes qui tournent sur les réseaux sociaux, jeux vidéos sur playstation ou sur smart phone, les écrans composent l’essentiel de la vie des adolescents d’aujourd’hui." Florent TILLON

JPEG - 66.4 ko

Les lycéens de la classe cinéma du lycée Saint-Exupéry se mettent en scène. Image Florent Tillon

Le webdocumentaire Durable Mantes du lycée Saint-Exupéry

Parallèlement à la réalisation du film Les fantômes de Mantes, 70 élèves du lycée Saint-Exupéry de Mantes-la-Jolie, âgés de 15 à 17 ans, ont réalisé un webdoc sur le thème « Comment faire de Mantes une ville durable ?
- Lien vers le webdocumentaire Durable Mantes

Évènement lié à cet article :

Le film "Les fantômes de Mantes" au Château Éphémère
17 janvier 2019
MENTIONS LÉGALES NOUS CONTACTER LEXIQUE PLAN DU SITE FLUX RSS Extranet Facebook
CAUE 78 Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement des Yvelines
3 Place Robert Schuman - 78180 MONTIGNY-LE-BRETONNEUX - caue78@caue78.com