Facebook
  • Portail documentaire
  • ABCdaire du particulier
  • L'observatoire des CAUE
  • Ekopolis
CAUE 78 - Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Yvelines
Podcast. Episode 13 - Des dalles et des tours

Dès le XIXe siècle, la pensée de la ville produit une foule d’idées et de dessins inventifs pour remédier aux embarras de Paris. Dans la lignée des réflexions engagées plus tard par le Mouvement moderne (hiérarchisant circulations piétonnes, automobiles et de transit), la période des Trente Glorieuses inventera « la dalle ». Un urbanisme hors-sol, d’une ampleur inédite qui, associé à une architecture de tours, a été longtemps décrié. Depuis, il a été fertilisé, son échec est relativisé. La leçon vous invite à identifier les racines historiques de « l’urbanisme de dalle », à parcourir celle de La Défense et à envisager son avenir.

En bateau depuis Choisy-le-Roi jusqu’à la gare d’Austerlitz, vous découvrirez un vaste territoire de projet, en amont de Paris. Les communes riveraines ont en effet engagé, suite à la désindustrialisation du secteur, un retournement « La dalle » est l’expression la plus extrême de l’artificialisation du sol urbain. Elle désigne en urbanisme un plateau continu surélevé où les piétons se déplacent à l’abri des flux de circulations motorisées. Circuler, la grande affaire ! Depuis la révolution industrielle, ordonner les flux, augmenter le confort des citadins, est une quête de la pensée rationnelle de la ville.
Trottoirs roulants, galeries suspendues, cités techniques souterraines, le XIXe siècle avait ouvert des pistes dont la dalle d’après-guerre est l’ultime avatar. Porte-avion, île, les métaphores ne manquent pas pour désigner l’objet et son caractère hors-sol, hors du commun. Le modèle, développé dans les années 1960-1970, constitue une sorte d’aboutissement de l’urbanisme moderne. Il est indissociable d’un autre modèle, la tour. Il s’y projette les rêves de modernisation et de planification de la capitale et de sa banlieue. Avatars, permanences et transformations : la leçon vous emmènera à la découverte du cas singulier de la dalle du quartier d’affaires de La Défense décidée en 1963 et livrée en 1978.

Un épisode en car jusqu’à La Défense avec Laure WAAST, architecte au CAUE des Hauts-de-Seine.



- Écoutez tous les voyages d’architectures

juillet 2018
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
Vous êtes ici : ACTUALITE / En bref /

Podcast. Episode 13 - Des dalles et des tours

Dès le XIXe siècle, la pensée de la ville produit une foule d’idées et de dessins inventifs pour remédier aux embarras de Paris. Dans la lignée des réflexions engagées plus tard par le Mouvement moderne (hiérarchisant circulations piétonnes, automobiles et de transit), la période des Trente Glorieuses inventera « la dalle ». Un urbanisme hors-sol, d’une ampleur inédite qui, associé à une architecture de tours, a été longtemps décrié. Depuis, il a été fertilisé, son échec est relativisé. La leçon vous invite à identifier les racines historiques de « l’urbanisme de dalle », à parcourir celle de La Défense et à envisager son avenir.

En bateau depuis Choisy-le-Roi jusqu’à la gare d’Austerlitz, vous découvrirez un vaste territoire de projet, en amont de Paris. Les communes riveraines ont en effet engagé, suite à la désindustrialisation du secteur, un retournement « La dalle » est l’expression la plus extrême de l’artificialisation du sol urbain. Elle désigne en urbanisme un plateau continu surélevé où les piétons se déplacent à l’abri des flux de circulations motorisées. Circuler, la grande affaire ! Depuis la révolution industrielle, ordonner les flux, augmenter le confort des citadins, est une quête de la pensée rationnelle de la ville.
Trottoirs roulants, galeries suspendues, cités techniques souterraines, le XIXe siècle avait ouvert des pistes dont la dalle d’après-guerre est l’ultime avatar. Porte-avion, île, les métaphores ne manquent pas pour désigner l’objet et son caractère hors-sol, hors du commun. Le modèle, développé dans les années 1960-1970, constitue une sorte d’aboutissement de l’urbanisme moderne. Il est indissociable d’un autre modèle, la tour. Il s’y projette les rêves de modernisation et de planification de la capitale et de sa banlieue. Avatars, permanences et transformations : la leçon vous emmènera à la découverte du cas singulier de la dalle du quartier d’affaires de La Défense décidée en 1963 et livrée en 1978.

Un épisode en car jusqu’à La Défense avec Laure WAAST, architecte au CAUE des Hauts-de-Seine.



- Écoutez tous les voyages d’architectures

MENTIONS LÉGALES NOUS CONTACTER LEXIQUE PLAN DU SITE FLUX RSS Extranet Facebook
CAUE 78 Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement des Yvelines
3 rue de Fontenay 78000 Versailles - T: 01 39 07 75 17