Facebook
  • Portail documentaire
  • ABCdaire du particulier
  • L'observatoire des CAUE
  • Ekopolis
CAUE 78 - Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Yvelines
juillet 2017
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Vous êtes ici : RESSOURCES / Les publications du CAUE

Urbanisme : deux publications de l'Atelier URBA

L’Atelier URBA CAUE (groupe de travail qui réunit une vingtaine de CAUE du réseau national) publie deux nouvelles notes d’information et de sensibilisation destinées en priorité aux élus locaux. Elles portent sur le règlement national d’urbanisme et sur le sursis à statuer.

Le règlement national d’urbanisme. Ses conséquences pour les communes dont les POS   deviennent caducs au 27 mars 2017


Le CAUE souhaite par le biais de cette note informer les élus sur le Règlement National d’Urbanisme, afin de leur permettre d’en mesurer les risques et leur présenter quelques moyens d’action.
Suite à la loi ALUR (pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové), à partir du 27 Mars 2017, toutes les communes encore sous le régime d’un Plan d’Occupation des Sols (POS  ) et dont l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU  ) n’est pas achevée, repasseront automatiquement sous le régime du Règlement National d’Urbanisme (RNU). *
- Télécharger le document (PDF - 196.8 ko)

Le sursis à statuer. Un outil précieux au service des collectivités, mais « délicat » à utiliser


Les collectivités hésitent souvent à utiliser le sursis à statuer. Pourtant c’est un outil qui a un réel intérêt et que les CAUE préconisent comme moyens de conserver la maîtrise de l’évolution du territoire en période transitoire (élaboration du PLU   ou passage en RNU).
Le Code de l’urbanisme (CU) permet d’opposer le sursis à statuer à une demande d’autorisation d’urbanisme dans les cas où le projet compromettrait l’exécution d’un futur Plan local d’urbanisme ou serait de nature à rendre plus onéreuse l’exécution d’une opération d’aménagement. Le sursis à statuer est une mesure qui présente un caractère essentiellement conservatoire. Il permet de différer la décision et d’interdire temporairement au pétitionnaire le droit de réaliser son projet.
- Télécharger le document (PDF - 151.2 ko)

Évènement lié à cet article :

Urbanisme : deux publications de l’Atelier URBA
16 juin 2017
MENTIONS LÉGALES NOUS CONTACTER LEXIQUE PLAN DU SITE FLUX RSS Extranet Facebook
CAUE 78 Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement des Yvelines
3 rue de Fontenay 78000 Versailles - T: 01 39 07 75 17