PAYSAGISME

HISTOIRE, TYPOLOGIES, FORMES, VOLUTIONS, VOCABULAIRE

photo cours 6 8.jpg © CAUE de Paris

 

Pour les plus grands

Titre du projet : Déminéraliser la cour du collège

Lieu : PARIS (75)

Niveau de la classe : Club Environnement du Collège – de la 6ème à la 3ème

Binôme : Estelle CORDARY, enseignante & Sophie DAWSON, architecte


Témoignage:

" Une première approche a défini le projet que souhaitait développer l'enseignant : aménagement de leur cour d'école qui est actuellement très bétonnée. L'intervention s'est fait dans le cadre du "Club environnement" du collège, regroupant 20 élèves de la 6ème à la 3ème. J'ai fait des recherches sur la biodiversité et rencontré un naturaliste spécialiste des espèces endémiques parisiennes. Il m'a donné des informations que j'ai transmises à la classe et nous avons pu développer un projet pour leur école. Les professeurs ne savaient pas ce qui était autorisé et auprès de qui il fallait qu'il fasse leur demande de déminéralisation de la cour. Je leur ai indiqué la démarche à suivre pour des demandes d'aide auprès de leur mairie.

Cette intervention m'a permise de mieux connaitre les espèces endémiques de Paris, de traiter une demande d'amélioration sur le thème de la nature et du paysage tout en y associant mon savoir faire constructif. J'ai ainsi pris connaissance de certaines règlementations d'urbanisme en lien direct avec la biodiversité que je ne connaissais pas. " S. DAWSON, architecte

 

Titre du projet : L'enclos du Potager

Lieu : PARIS 11 (75)

Niveau de la classe : Sixième

Binôme : Nadine REVARDEAU, enseignante en Histoire-Géographie & Gilles BRUSSET, paysagiste


Témoignage :

« L'intervention s'est déroulée en une séance d'une demi-journée. La première heure a été consacrée à un exposé sur le jardin, intitulé : du carré potager au "jardin planétaire". En partant d'une photo des carrés potagers dessinés par les élèves, le paysagiste a présenté un exposé sur les notions d'enclos et de jardin. Il a également abordé les évolutions du jardin : de l'historique au contemporain.
Ensuite, lors de la deuxième heure, la classe s'est rendue dehors, là où se trouvent les carrés potagers cultivés par nos élèves, dans la cour. Ils ont mis en scène des personnages (jouets) dans les carrés cultivés, puis ont pris plusieurs photographies, afin de réfléchir à la notion d'échelle.

L'atelier avec les playmobils a été d'un réel apport car il s'agissait d'une mise en situation, d'une approche différente et plus concrète que n'importe quel exercice donné en cours. Cela a permis aussi aux élèves de regarder leurs plantations différemment. La venue d'un professionnel a valorisé leur travail. » N. REVARDEAU


« Le retour de néophytes sur une pratique qui reste confidentielle, mais dont les réalisations s'adressent à tout un chacun, renouvelle le regard, offre une distance. Ce type d'intervention est un des moyens qui permet cette prise de distance. » G. BRUSSET

GALERIE D’IMAGES

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET