PALMARÈS DE LA CONSTRUCTION DURABLE - 2018

DOUZIÈME PALMARÈS

Le palmarès 2018 du prix de la construction et du développement durable en Val d'Oise a été dévoilé à l'occasion des "Coulisses du bâtiment" de la FFB, le 12 octobre 2018.

affiche palmares 2018.png © © CAUE 95

Cette douzième édition du Palmarès organisé par l'Office général du bâtiment du Val d'Oise (associant la FFB 95 et l'UNSFA 95) et le CAUE du Val-d'Oise, a récompensé deux projets sur le département.

Le jury composé de professionnels de la FFB 95, d'architectes, du CAUE et d'acteurs départementaux tel que le CEEVO a primé les réalisations suivantes:

Catégorie Logements

20 logements, une loge et un LCR à CERGY

Lemerou Architecture

Maître d'ouvrage: Val-d'Oise Habitat

 

L'opération s'inscrit au cœur de la Résidence de l'Echiquier, un ensemble de 170 logements R+3/R+4 construit en 1981 par Georges Maurios. L'emplacement sur lequel il nous est proposé de travailler occupe une situation particulière dans la résidence. Au centre de la composition symétrique du plan masse il s'agit d'une sorte de dent creuse entre 2 bâtiments existants. Le projet propose de s'aligner en plan sur les bâtiments mitoyens pour occuper les pignons aveugles et ainsi terminer la figure de cette Architecture des années 80. L'entrée du bâtiment se fait par le Nord, donnant alors du sens à «l'arrière» de la résidence. Quant à la façade Sud, elle gère un vis à vis précaire en offrant de profondes loggias et des fenêtres d'angle offrants des vues biaises. Les logements sont traversant et s'organisent autour d'un bloc humide central où les usages sont libres d'évoluer.

Catégorie Equipement culturel

Centre Multi-activités La Tuilerie à SAINT-WITZ

Agence Bigeault Taieb

Maître d'ouvrage: Mairie de Saint-Witz

 

Situé en entrée de ville, le projet offre une volumétrie rappelant les maisons alentours et s'intégrant parfaitement à son environnement pavillonnaire. Le bâtiment s'organise en L autour d'un large parvis permettant l'infiltration de l'eau de pluie. Les limites Nord et Est de cet espace sont définies par le projet, qui vient former un fond de place et lui conférer une intimité vis-à-vis de l'environnement, ainsi qu'une protection vis-à-vis des logements voisins. Les salles d'activité, la bibliothèque et le logement du gardiens sont abrités sous des volumes de toiture à deux pentes en zinc, réinterprétés de manière contemporaine et créant une unité de lecture. La silhouette ainsi découpée vient accompagner le cheminement sur le parvis vers la salle de spectacle, assurant ainsi la transition d'échelle depuis la rue.

 

 

Vous pouvez aussi consulter la publication retracant les quatre années de ce Palmarès 2012-2015 en ligne.

 

GALERIE D’IMAGES

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET