Facebook
  • Portail documentaire
  • ABCdaire du particulier
  • L'observatoire des CAUE
  • Ekopolis
CAUE 78 - Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Yvelines
21/03/2017 - Grand Rendez-vous #1. Transformation et revitalisation d’un centre-bourg

À Saint-Illiers-la-Ville, le CAUE a inauguré un cycle de Grands Rendez-vous sur le thème de la transformation du territoire. Ces Rendez-vous sont illustrés d’opérations qu’il a accompagnées et qui ont été réalisées dans des communes rurales des Yvelines.





Une journée particulière à Saint-Illiers-la-Ville

Goûter l’architecture

Ils se garent, regardent la campagne. Ils tournent autour de la cour et du patio pêcheur de lumière, puis grimpent à l’étage de la longère relier d’un coup d’œil le théâtre-estrade de l’école au clocher de l’église, les balcons des logements au chemin des écoliers. Ils entrent, ils sortent. Ils montent, descendent, par trois, par dix, et un retardataire qui court rejoindre les soixante autres. Ils touchent le bois, la pierre, poussent les hautes portes de métal et de verre, mesurent, comparent, commentent. Ils écoutent le maire, questionnent l’architecte, encouragent le futur restaurateur. Ils goûtent le lieu.

Partager le lieu

On avait présenté l’opération, on avait écrit, on avait décrit. Mais on ne l’avait pas encore partagée. On, les non habitants de Saint-Illiers, les non acteurs de l’opération, qui habitent, qui agissent, qui accompagnent, qui font ou feront construire ailleurs. On, le CAUE, « islérien » de longue date.

Relire l’histoire

Espaces pratiqués, café avalé, les portes se ferment sur une salle des fêtes que l’après-midi ouvre. S’y détricote l’opération, s’y remaillent ses temps forts ou faibles et s’y relient les missions : du bailleur, des concepteurs, du bureau d’études, de la commune, etc. Les agents et les appuis apparaissent, qui ont évité au projet le délavage dans le temps et la disparition dans les fonds qui manquent ou la peur des logements « sociaux » : volonté du maire, interaction avec les habitants, modifications du foncier, études de faisabilité, etc.

Élargir la place

D’autres expériences, d’autres concepteurs, d’autres structures viennent alors conforter et « contrechanter » le nouveau centre de Saint-Illiers, tous ancrés dans une même recherche : celle du remarquable dans le plus ordinaire des projets. La salle bruit et bourdonne. Aux explications -« il s’agit de voir ce que le bâtiment convoque autour de lui de ressources humaines, techniques et de savoir-faire »- et questionnements - « comment moderniser la commune et aviver la beauté des paysages ? »- s’adjoignent des témoignages -« au début, on n’était pas convaincus… »-, et des remerciements. A ceux qui ont fait confiance, à ceux qui ont osé, à ceux qui ont porté, à ceux qui ont aidé à tenir le temps long.

La salle ? On l’oubliait presque, la « vieille » salle des fêtes. Au cœur du nouveau cœur, nid d’échanges fructueux, réanimée par son entour, elle attend la suite de l’histoire.

Anne Demerlé-Got

- À lire Construire un projet ensemble. Saint-Illiers-la-Ville" Retour sur un conseil aux communes. Cahier n°1. 2014 (PDF - 1.4 Mo).
- Dans la presse locale, un article dans "Le Fil", l’actualité de Saint-Illiers-la-Ville n°29 : Aménagement du centre bourg (PDF - 380.9 ko)
- Invitation et programme (PDF - 622.4 ko)
Photographie - ©Pierre Lépinay architecte

juillet 2017
L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

21/03/2017 - Grand Rendez-vous #1. Transformation et revitalisation d'un centre-bourg

À Saint-Illiers-la-Ville, le CAUE a inauguré un cycle de Grands Rendez-vous sur le thème de la transformation du territoire. Ces Rendez-vous sont illustrés d’opérations qu’il a accompagnées et qui ont été réalisées dans des communes rurales des Yvelines.





Une journée particulière à Saint-Illiers-la-Ville

Goûter l’architecture

Ils se garent, regardent la campagne. Ils tournent autour de la cour et du patio pêcheur de lumière, puis grimpent à l’étage de la longère relier d’un coup d’œil le théâtre-estrade de l’école au clocher de l’église, les balcons des logements au chemin des écoliers. Ils entrent, ils sortent. Ils montent, descendent, par trois, par dix, et un retardataire qui court rejoindre les soixante autres. Ils touchent le bois, la pierre, poussent les hautes portes de métal et de verre, mesurent, comparent, commentent. Ils écoutent le maire, questionnent l’architecte, encouragent le futur restaurateur. Ils goûtent le lieu.

Partager le lieu

On avait présenté l’opération, on avait écrit, on avait décrit. Mais on ne l’avait pas encore partagée. On, les non habitants de Saint-Illiers, les non acteurs de l’opération, qui habitent, qui agissent, qui accompagnent, qui font ou feront construire ailleurs. On, le CAUE, « islérien » de longue date.

Relire l’histoire

Espaces pratiqués, café avalé, les portes se ferment sur une salle des fêtes que l’après-midi ouvre. S’y détricote l’opération, s’y remaillent ses temps forts ou faibles et s’y relient les missions : du bailleur, des concepteurs, du bureau d’études, de la commune, etc. Les agents et les appuis apparaissent, qui ont évité au projet le délavage dans le temps et la disparition dans les fonds qui manquent ou la peur des logements « sociaux » : volonté du maire, interaction avec les habitants, modifications du foncier, études de faisabilité, etc.

Élargir la place

D’autres expériences, d’autres concepteurs, d’autres structures viennent alors conforter et « contrechanter » le nouveau centre de Saint-Illiers, tous ancrés dans une même recherche : celle du remarquable dans le plus ordinaire des projets. La salle bruit et bourdonne. Aux explications -« il s’agit de voir ce que le bâtiment convoque autour de lui de ressources humaines, techniques et de savoir-faire »- et questionnements - « comment moderniser la commune et aviver la beauté des paysages ? »- s’adjoignent des témoignages -« au début, on n’était pas convaincus… »-, et des remerciements. A ceux qui ont fait confiance, à ceux qui ont osé, à ceux qui ont porté, à ceux qui ont aidé à tenir le temps long.

La salle ? On l’oubliait presque, la « vieille » salle des fêtes. Au cœur du nouveau cœur, nid d’échanges fructueux, réanimée par son entour, elle attend la suite de l’histoire.

Anne Demerlé-Got

- À lire Construire un projet ensemble. Saint-Illiers-la-Ville" Retour sur un conseil aux communes. Cahier n°1. 2014 (PDF - 1.4 Mo).
- Dans la presse locale, un article dans "Le Fil", l’actualité de Saint-Illiers-la-Ville n°29 : Aménagement du centre bourg (PDF - 380.9 ko)
- Invitation et programme (PDF - 622.4 ko)
Photographie - ©Pierre Lépinay architecte

MENTIONS LÉGALES NOUS CONTACTER LEXIQUE PLAN DU SITE FLUX RSS Extranet Facebook
CAUE 78 Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement des Yvelines
3 rue de Fontenay 78000 Versailles - T: 01 39 07 75 17